Temps de lecture : < 1 minute
()

Dans la rade de Pointe-à-Pitre en Guadeloupe, le Mémorial ACTe ou “Centre caribéen d’expressions et de mémoire de la traite et de l’esclavage” est un lieu unique consacré à la mémoire de la traite négrière et de l’esclavage. Inauguré en 2015, son objectif est double : témoigner de la réalité des souffrances des victimes tout en œuvrant, par l’acte du souvenir, à une société nouvelle.

Sur 7 800 m² érigés sur l’ancien site d’une usine sucrière, plusieurs visites, d’une durée variable, sont suggérées, suivant le temps dont vous disposez. Par exemple, en deux heures, seul ou en famille, vous pourrez avoir accès à l’exposition permanente, faire une balade sur le littoral et accéder au Morne Mémoire, le jardin du Mémorial avec vue sur l’océan, par la passerelle, structure de 275 mètres de long, qui relie le jardin panoramique au bâtiment principal. Une fois au Morne Mémoire, jetez un œil à la table d’orientation qui indique les points d’orientation de la traite négrière et des sites d’esclavage.

L’exposition permanente du Mémorial ACTe vous plongera dans six périodes historiques appelées “archipels” : Les Amériques, Vers l’esclavage et la traite négrière transatlantique, Le temps de l’esclavage, Le temps de l’abolition, Post-abolition et ségrégation, Aujourd’hui.

Insolite : un atelier de recherche généalogique pour partir sur la trace de ses ancêtres à partir de son nom de famille, grâce à la constitution de plus de 6 000 arbres généalogiques de familles guadeloupéennes.

Vous avez trouvé ceci intéressant ?

Cliquez sur une étoile pour noter ceci!

Note moyenne / 5. Décompte des voix:

Pas de votes jusqu'à présent! Soyez le premier à évaluer ce post.

Comme vous avez trouvé ce post utile...

Suivez-nous sur les médias sociaux!

Nous sommes désolés que ce post n'a pas été utile pour vous!

Laissez-nous améliorer ce post!

Dites-nous comment nous pouvons améliorer ce post?